Un marché estimé à 1 milliard de dollars en France

Le marché du CBD en France représente une part très importante du marché européen. Il est estimé par le président de l’inter-profession de chanvre Franck Barbier à 1 milliard de dollars si les conditions juridiques sont favorables. Certains facteurs majeurs sont à la base de ce chiffre, dont le marché de la production, de la consommation et la législation. Que faut-il savoir ?

Le marché de la production du chanvre en France

La production du CBD en France tient le haut du pavé de la production européenne. En effet, cette production se fait sur plus de 20.000 hectares. Cela fait des producteurs français les premiers de la production du cannabidiol en Europe. La France demeure ainsi le meilleur producteur du chanvre à travers le monde.

Le cbd france a une production de plus de 50.000 tonnes par an. Il faut préciser que cette quantité est destinée pour le marché de la transformation. Si le cadre légal est libéralisé dans le pays, la France réaliserait 1 milliard de dollars de produit brut.

L’évolution du marché de la consommation

Les Français sont les meilleurs producteurs de cannabinoïdes dans le monde et les meilleurs consommateurs. En effet, la consommation moyenne du produit sur le territoire Français est de 6 % de l’effectif total de la population. Il faut préciser que ceux qui en font usage ont une certaine connaissance des vertus de cette plante.

Les chiffres de la consommation du produit dans le monde mettent la France au même niveau que les pays dans lesquels cette substance psychoactive est plus développée. Ainsi, une bonne partie des Français a une connaissance approfondie des effets du produit sur la santé. Toutefois, la législation française n’est pas toujours réceptive aux multiples avantages du produit.

L’impact des dispositions juridiques qui encadrent le secteur

Même si les lois françaises autorisent la consommation du produit sur son territoire, certaines dispositions restent défavorables à la production, à la transformation et à la commercialisation du CBD. S’il faut s’en tenir aux propos du président de l’inter-profession du chanvre, l’assainissement du cadre légal en matière de chanvre est impératif. Pour celui-ci, le marché atteint la barre de 1 milliard de dollars.

Conscient des retombées économiques et sociales du produit sur les Français, des voix s’élèvent pour une meilleure organisation. Ainsi, à la suite du président de l’inter-profession, certains députés français sont favorables à la révision des dispositions légales. La molécule du CBD est issue du chanvre ce qui est mal compris des pouvoirs publics et mal répandu dans l’opinion publique. Ce sont ces situations qui empêchent le développement des produits dérivés de cette plante en France.

Le cadre législatif et juridique du CBD en France

La France autorise l’utilisation de la paille et des graines du CBD à condition que sa capacité en THC soit très faible soit 0,2 %. Les huiles essentielles du produit qui servent à la fabrication des huiles essentielles et des différents dérivés du produit ne sont pas prises en compte. Ce qui crée un manque à gagner important pour le pays.

La commercialisation du CBD eu égard à la loi n’est pas autorisée en France. Le président de l’inter-profession appelle les autorités à revoir leur position afin de donner une chance aux produits sur le territoire français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.