Comment nettoyer les tuiles d’un toit ?

Au fil du temps, la saleté, la mousse et les algues peuvent s’accumuler sur vos tuiles. Afin de préserver l’intégrité structurelle du toit et de garantir que votre maison et vos biens sont protégés de toutes les conditions météorologiques, il est important de garder votre toit propre et de le nettoyer relativement régulièrement. Il existe plusieurs façons de nettoyer les tuiles, mais quelles sont les meilleures méthodes et celles que vous devez éviter ?

Pourquoi nettoyer les tuiles ?

Problèmes liés à l’humidité

Si la mousse, les algues et la saleté sont laissées sur les tuiles et ne sont pas traitées, elles peuvent avoir un certain nombre d’impacts. Tout d’abord, la mousse absorbe facilement l’humidité, ce qui non seulement ajoute du poids à la toiture, la mettant sous tension, mais peut également entraîner l’entrée d’humidité dans les combles. Les tuiles ne sèchent pas au soleil, car la mousse, la saleté et le lichen agissent comme une barrière, gardant les tuiles humides, ce qui peut entraîner une infiltration d’humidité dans le toit. L’humidité peut alors s’infiltrer dans la toiture et endommager gravement les parties intégrantes de la structure du toit, par exemple en faisant pourrir les chevrons en bois, ce qui entraîne des dommages à long terme. En outre, l’humidité peut provoquer des fissures et des fentes dans vos tuiles.

Dommages aux liaisons structurelles

La mousse se développe bien sur le ciment, ce qui signifie qu’elle se développe souvent sur le lien qui relie les tuiles faîtières, les tuiles de faîtage et le toit. La croissance à ces endroits peut causer des dommages importants, en agitant et en brisant les liens qui sont essentiels à la structure du toit.

Surchauffe

L’accumulation de mousses, d’algues et de saletés sur les tuiles peut également entraîner une surchauffe du grenier et des combles, car elle recouvre les tuiles, empêchant la chaleur de quitter le bâtiment. Non seulement cela crée une situation de vie ou de travail inconfortable, mais cela peut également entraîner des factures d’énergie élevées pour la ventilation et la climatisation.

Gouttières bouchées

La présence de mousses, d’algues ou de saletés sur vos tuiles peut également entraîner le blocage du système de drainage de votre toiture. L’accumulation de mousse et d’autres matériaux peut bloquer les gouttières qui courent le long du toit en tuiles, entraînant le ruissellement de l’eau sur les côtés du bâtiment, ce qui peut entraîner des marques inesthétiques, mais aussi de l’humidité dans les murs de la propriété.

Comment nettoyer les tuiles

Utilisation d’un nettoyeur haute pression –  une méthode non recommandé

L’une des méthodes les plus courantes de nettoyage des tuiles consiste à les laver sous pression, mais cette méthode est largement contestée. L’utilisation d’un nettoyeur haute pression peut causer plus de dégâts que de bienfaits, car la puissance du jet d’eau peut enlever la finition des tuiles. La finition, qui est souvent granuleuse, a été conçue pour s’user progressivement au fil des ans, et l’enlever prématurément peut réduire considérablement la durée de vie des tuiles. En outre, l’utilisation d’un nettoyeur à haute pression présente un risque d’inondation du toit ou du grenier, car l’eau s’infiltre dans les petites fissures ou les interstices des tuiles.

Pour ces raisons, de nombreux fabricants de tuiles déconseillent l’utilisation de nettoyeurs haute pression sur leurs produits, et l’utilisation d’une telle méthode pour nettoyer les tuiles peut annuler toute garantie.

Utilisation d’une truelle ou d’une brosse rigide

Une méthode simple mais efficace, consiste au nettoyage des tuiles par grattage de la mousse, des algues et saletés à la main. À l’aide d’une truelle, raclez la mousse et la saleté des tuiles. Plus la journée est sèche, mieux c’est, car la mousse et les autres matériaux ne seront pas collés aux tuiles par l’humidité. Il est également possible d’utiliser une brosse rigide pour gratter la saleté. Ces deux méthodes constituent un moyen rapide et facile de nettoyer vos tuiles.

Utilisation de produits chimiques

Un certain nombre de solutions chimiques ont été développées pour aider à nettoyer les tuiles qui présentent une prolifération de mousses et d’algues. Les produits anti-mousse, les fongicides et les traitements anti-mousse peuvent être appliqués aux tuiles par pulvérisation pour tuer toute vie végétale sur la couverture de toiture. Toutefois, il faut attendre que les tuiles aient été grattées à l’aide d’une truelle ou d’une brosse rigide pour s’assurer que le produit chimique pénètre dans toutes les fissures et crevasses où la moisissure, les algues et autres saletés peuvent souvent être piégées.

Lors de l’utilisation de produits chimiques antimousse, n’oubliez pas de recouvrir les plantes et l’herbe à proximité – les produits chimiques sont conçus pour tuer les organismes vivants, et pas seulement les mousses et les algues. En outre, veillez à ce que le produit chimique ne s’écoule pas dans les sources d’eau.

Comment éviter l’accumulation de saletés et de mousses sur les tuiles ?

Une fois les tuiles nettoyées, nous vous recommandons toujours d’utiliser un certain nombre de méthodes préventives qui vous aideront à garder votre toit propre, sûr et structurellement solide.

Nettoyer régulièrement les tuiles

Tout d’abord, il est important de nettoyer régulièrement les tuiles, en enlevant toute accumulation de saleté, de mousse, d’algues ou de lichen. L’humidité pourra ainsi quitter librement les combles, ce qui signifie que l’intégrité structurelle du toit ne sera pas menacée et que le toit sera plus esthétique.

Inspecter, réparer et entretenir le toit

Veillez à ce que votre toit soit régulièrement inspecté et entretenu, et que les tuiles endommagées ou les sections cassées soient remplacées ou réparées dès que possible. Cela vous aidera à garder vos tuiles propres, car il n’y a pas de fissures ou de trous dans lesquels la saleté et la mousse peuvent s’accumuler.

Installez des bandes de cuivre ou de zinc

Si votre toit est sujet à beaucoup de mousse et de lichen, vous pouvez installer des bandes de cuivre ou de zinc sur le toit. Fixer des bandes de cuivre ou de zinc le long des tuiles empêchera tout organisme tel que la mousse et le lichen de se développer, car lorsqu’il pleut, la pluie descend le long du toit et absorbe les produits chimiques des bandes métalliques. Ces produits chimiques sont toxiques pour la vie végétale, de sorte que la mousse et le lichen existants vont mourir, et aucune autre vie végétale ne pourra se développer, car l’environnement est toxique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.