Adopter une mutuelle pour des prothèses dentaires à prix réduit

Ce n’est plus un secret pour personne : sourire ou manger avec des dents manquantes ou des dents abîmés sont des situations agaçantes. Pour contourner ces situations, procurez-vous des prothèses dentaires fixes (bridge, couronne…) ou amovibles.

Comment procurer des prothèses dentaires à prix réduit ?

La prise en charge de la Sécu s’arrête à hauteur de 70 % du tarif de convention. Le montant remboursé par ce pourcentage est bien en dessous des frais réels qui incluent les dépassements d’honoraires. Pour les prothèses elles-mêmes, l’organisme obligatoire prend également en charge à hauteur de 70 % sur un tarif de convention spécifique à chaque prothèse. Le reste est à la charge du patient. C’est une somme assez colossale et par fautes de budget, de nombreuses personnes préfèrent se passer de soins dentaires ou les remettre à plus tard.

Cependant, si vous avez une assurance santé qui rembourse ce type de dépenses, la prise en charge peut-être plus intéressante et le restant à charge moins important. Bref, afin d’obtenir des prothèses dentaires à prix réduit, souscrire à une mutuelle remboursements dentaires est solution rentable.

Comment choisir sa mutuelle dentaire ?

Les mutuelles dentaires se diffèrent sur plusieurs points essentiels. Elles ne doivent êtres souscrits qu’après avoir étudié chaque point de la proposition.

Avant de signer un contrat avec une mutuelle dentaire, il faut vérifier s’il y a un délai de carence et que certains soins ne soient pas plafonnés. Ensuite, assurez-vous que les bases de remboursement se font sur frais réels et non à partir du tarif conventionnel de l’Assurance maladie. Il faudra aussi vous assurer que les dépassements d’honoraires sont pris en charge et que l’offre non plafonnée n’est pas limitée dans le temps.

Une fois ces besoins évalués, il est essentiel de comparer les offres de garanties identiques ou très proches. Si cela vous paraît pénible comme tâche, vous pouvez également faire appel à un comparateur d’assurance en ligne qui fera tout le travail à votre place.

Quelles questions se poser avant de souscrire?

Dans un premier temps, le choix de votre garantie dentaire dépendra de votre profil médical, et notamment de :

Votre âge : ainsi, la pose de prothèses dentaires et d’implants sont des traitements courants chez les seniors mais qui peuvent peser lourd dans un budget ;
Vos antécédents en matière de santé dentaire ;
Vos besoins futurs : les interventions en orthodontie, par exemple, peuvent être anticipées.

Déterminer avant tout les différents dépenses qui correspondent aux soins envisagés, c’est dans le but d’estimer ce que votre complémentaire devra compenser. Pour ce faire, vous pouvez demander conseil à votre chirurgien-dentiste. Pour les prothèses dentaires et l’orthodontie, ce dernier est tenu de vous fournir au préalable un devis détaillé, précisant entre autres le montant de ses honoraires et la part remboursée par l’Assurance Maladie. Cette évaluation vous permettra d’adapter votre complémentaire dentaire au plus près de vos besoins.

Bref, afin améliorer votre couverture et réduire votre reste à charge, il peut être judicieux de souscrire une assurance santé comportant des garanties renforcées sur les soins dentaires. On parle alors de complémentaire dentaire (ou mutuelle dentaire). Ce type de contrat permet notamment le remboursement des dépassements et des actes hors nomenclature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *